• La mer

     

     

                                                La mer

                                                                                                                                                de Nérée Beauchemin

    Loin des grands rochers noirs que baise la marée,
    La mer calme, la mer au murmure endormeur,

    La mer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


    Au large, tout là-bas, lente s’est retirée,
    Et son sanglot d’amour dans l’air du soir se meurt.

    La mer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La mer fauve, la mer vierge, la mer sauvage,
    Au profond de son lit de nacre inviolé
    Redescend, pour dormir, loin, bien loin du rivage,
    Sous le seul regard pur du doux ciel étoilé.

    La mer

     

     

     

     

     

     

     

    La mer aime le ciel : c’est pour mieux lui redire,
    À l’écart, en secret, son immense tourment,
    Que la fauve amoureuse, au large se retire,
    Dans son lit de corail, d’ambre et de diamant.

    La mer

     

     

     

     

     

     

    Et la brise n’apporte à la terre jalouse,
    Qu’un souffle chuchoteur, vague, délicieux :
    L’âme des océans frémit comme une épouse
    Sous le chaste baiser des impassibles cieux.

    La mer

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

                                                                       Merci à la mer de nous offrir de si beaux paysages

    La mer

     

     

    « Palette thaïlandaise La terre »
    Pin It

  • Commentaires

    1
    Monica
    Jeudi 4 Octobre à 08:51
    Quel beau poème pour commencer la journée et qu'elles Belles images, la mer, douce, limpide, calme, la vie rêvée quoi !!!!merci bisous
      • Jeudi 4 Octobre à 09:01

        Merci Monica ! bien belle journée alors ! Pour moi coups de pieds aux fesses pour aller à la piscine cet aprèm ! J aurai préféré le matin mais horaires femmes aprèm …. Bisousous

    2
    Francine
    Jeudi 4 Octobre à 13:41
    Joli poème sur la mer. Faut aller au Hamam, si c’est ouvert le matin. Bonne après midi
      • Jeudi 4 Octobre à 23:17

        Je vais à la piscine !

    3
    walid
    Jeudi 4 Octobre à 20:41

    super calme, reposant ..... 

      • Jeudi 4 Octobre à 23:18

        Oui .. zenitude...

    4
    Lundi 8 Octobre à 19:46
    L'apaisante chanson des vagues, le flux renouvelé de la marée, l'odeur vivifiante et iodee de la mer, la douce brise comme une caresse sur la joue... chaque paysage marin nous offre réconfort, ou nous exalte, mais personne ne peut être insensible à la mer . Ce mot si proche de mère, ce n'est sans doute pas un hasard. Bravo pour ce bel article tout en poésie. Bonne soirée
    La cocotte de kiev
      • Mardi 9 Octobre à 08:56

        Tu as l âme aussi d un poète ! Superbe !!! Bisousous  

    5
    Mardi 9 Octobre à 12:48
    Après ton article je me suis sentie inspirée
    Biz
    La cocotte de kiev
      • Mercredi 10 Octobre à 09:19

        rien ne me fait plus plaisir !!!cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :